Je ne suis pas cette mère parfaite!

maman-debordeeVous en connaissez certainement, celle que l’on croise et qui nous fait douter. Sa maison est impeccable, les jeux toujours rangés à la bonne place, une voix douce et mielleuse en permanence, des repas sains, bio, sans gluten, sans lait de vache, faits maison, après avoir récolté elle même les légumes à la cueillette du coin, celle dont les enfants sont toujours impeccables aussi, jamais une tâche, bien coiffés, et gentils, polis et qui partagent leurs jeux TOUT LE TEMPS! Celle qui me fait me sentir nulle en somme! 😉
Existe t elle ou est elle le fruit de notre imagination?
Avant d’avoir des enfants, moi aussi je rêvais de la vie parfaite parce que pour moi, cela rimait avec vie facile. J’étais dans le contrôle en permanence, je me retenais de vivre. J’avais une théorie bien arrêtée sur tout, et puis j’ai eu des enfants et maintenant je compose comme je peux. Elles me poussent dans mes retranchements, me font avancer. Je fais des choix pour qu’on soit bien.
Je mange sans gluten, mes filles aussi le plus souvent et pourtant je ne me rends pas malade pour une assiette de pâtes (ou 5!) ni pour des gâteaux industriels. J’ai suivi plusieurs formations en nutrition, et effectivement je ne bois pas non plus de lait de vache, en revanche on mange du fromage, et si on est en vadrouille et qu’il n’y a que ça, et bien on s’adapte.
Pour mon aînée, je ne voulais que du bio, cuit vapeur, mangé direct, jamais au frigo, et encore moins au congélateur. Et je m’y suis tenue car j’arrivais à m’organiser comme ça sans que cela me coûte. Depuis ma 2ème, c’est une autre histoire, je m’adapte là encore, picard est devenu mon meilleur ami ces derniers temps quand la fatigue, le manque de temps, de motivation me guette. Oui, ce n’est pas l’idéal, et pourtant c’est ma solution pour être bien avec moi et donc avec elles. Parce qu’au final, ce qui compte le plus pour moi, c’est la relation que nous tissons, et même si nous sommes ce que nous mangeons, nous sommes aussi ce que nous vivons. Et comme je ne peux pas tout faire, moi en tout cas!, je reconnais mes limites et je choisis mes batailles. Jamais je n’aurais pensé être capable de lâcher sur l’alimentation, et pourtant,je me découvre des talents de lâcher prise qui m’épatent! Il n’est pas question de manger que des bonbons ou des glaces à longueur de journée, juste de me détendre un peu et de réaliser que oui, on fait ce qui nous paraît juste, avec ce qu’on a.
C’est comme les tâches, j’oublie le bavoir de Melle 17 mois, 90% du temps, alors oui elle est tachée, bon bah c’est notre vie aussi. De toutes façons, elle l’enlève sinon. Je pourrais insister et m’y tenir et si ça m’allait, ce serait pertinent. Je crois qu’on choisit ses priorités, tout avoir parfait, parfaitement est une utopie. Et surtout au prix de quoi? Peut être que je me trompe et que j’atteins juste mes limites plus tôt que cette mère parfaite, mais en tout cas, je reconnais mes limites. Il existe des choses non négociables et une foule de choses sur lesquelles je m’adapte entre la théorie et la pratique. Parce qu’au final, c’est ça la vie non? Faire avec ce qu’on a, s’adapter.
J’ai toujours été extrêmement exigeante avec moi et donc forcément avec les autres inconsciemment, aujourd’hui je m’autorise à respirer un peu plus et à me détacher de cette quête ultime. Que ça fait du bien!!!
Je ne sais pas si toute la théorie est transposable à une vie de famille avec des enfants en bas âge. Moi en tout cas, je n’y arrive pas, je choisis ce qui compte pour moi et le reste, on ajuste en fonction de l’humeur, du temps et d’elles surtout.
Et c’est comme cette voix douce perpétuelle, jamais énervée, jamais excédée, et bien ça non plus, je n’y arrive pas. Je suis dynamique, survoltée même parfois, j’ai essayé des années de me changer, d’apprendre à être calme, posée, douce car je pensais que c’était ça être heureux. Être zen NON STOP. Et puis finalement, il y a seulement quelques mois, j’ai réalisé que ce n’était pas moi. Je ris aux éclats, je peste parfois, je crie quand je ne me suis pas assez écoutée, et je me rattrape. Je ne passe pas mes soirées du samedi à faire des origamis ou à préparer les repas du lendemain, j’aime danser et sortir, quitte à être un peu fatiguée après. Et même si j’adooore me coucher tôt et lire, parfois je traîne devant la télé quand enfin le soir je peux l’allumer!
J’apprends à me prendre en compte et je réapprends à gérer mes émotions, donc forcément, parfois comme les enfants, j’ai des excès. Et je m’en excuse, je rattrape. Parfois, j’ai juste pas envie. J’essaie d’être honnête avec moi et avec elles. Et elles sont comme moi, pleines de vie, débordantes, elles parlent fort, elles rient fort, elles exigent beaucoup aussi.
J’admire les personnes qui restent stoïques et calmes H24, ça n’est juste pas moi.
La bienveillance ce n’est pas ce ton mielleux en permanence, c’est « juste » être bien, avec soi et donc avec les autres. Chacun compose avec son caractère ensuite.
Pour les écouter, je m’écoute. Et quand j’atteins mes limites, le système D m’aide beaucoup plutôt que de me tenir à mon plan initial au risque de déraper ensuite.
Je suis officiellement une mère imparfaite, et le plus fou, c’est que ça me va!

Si vous avez aimé cet article, partagez le. Si vous avez des idées, commentez!         On chemine ensemble.

Stéphanie Saincy.

 

4 commentaires

  1. la mère parfaite n’existe pas ! non non non! l’enfant toujours propre impec toujours partageur avec le sourire etc ce n’est qu’un mythe tres tres ancien!! c’est commeles dinausores! tout le monde en parle mais personne ne les a vu en vrai! lol! 😉

    on se dit avant d’etre parent « je ferais comme ci ou comme ca » et après ilya les enfants! et on essaye de tenir les grandes lignes qui nous sont importantes et pour le reste on s’adapte , on jongle ! la vie de maman c’est un vrai marathon!

  2. All of these functions are actually additional as an element of iPad 2 The main reason why I will not get Apple inc items is caused by the main employed buyer uses Expensive on most his or her sites. I must be capable of utilize Adobe flash in the pcs, smartphones along with tablets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *