Grandir ensemble.

« Grace à nos enfants nous voilà face à une possibilité exceptionnelle de croissance. Ils nous tendent des perches et nous montrent le chemin. C’est l’occasion de faire le ménage dans toutes ces souffrances et de guérir quand nous décidons de prendre le taureau par les cornes. Nos enfants vont appuyer avec insistance sur tous nos boutons rouges, plus d’une fois nous aurons l’impression qu’ils nous provoquent, qu’ils nous font sortir de nos gonds: ce ne sont que des interprétations de notre part. La réalité c’est que notre passé d’enfant refait surface, un peu anarchiquement, et nous vivons des colères, des chagrins,des agacements qui ne sont que le reflet de notre histoire.
Toutes nos réactions disproportionnées sont autant de pistes pour notre travail personnel.
Cela nous permet de toucher du doigt à quel point c’est difficile d’être poussé au bout de ses limites, de gérer sa colère pour ne pas faire mal aux enfants. »

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *