La phrase négative.

Saviez vous qu’une phrase négative que l’on se dit a 7 fois plus d’impact dans notre cerveau qu’une phrase positive ? 
Et si aujourd’hui on cessait de se dire « je suis bête » quand on se trompe. Mais qu’à l’inverse on célébrait nos victoires. « génial je l’ai fait ». Et si on arrêtait de nous chercher des poux et de porter notre attention sur nos difficultés pour grandir en voyant nos réussites. Nous espérons le faire pour nos enfants alors rappelons nous que nous sommes leur exemple et que si nous nous l’appliquons ils le feront aussi pour eux. 
Belle journée, pleine de réussites et de compliments personnels. Cessons d’être cette petite voix qui nous blâme et nous en demande toujours plus. 
Stéphanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *