A propos de la douleur de l’accouchement.

0
6

Maïtie Trelaün parle de cheminement intérieur dont la douleur serait le guide: « Elle plonge dans ce face à face avec elle même, elle lâche ce qu’elle connaît pour se lancer dans l inconnu, elle rencontre ses peurs et doit les dépasser (…) La douleur n est pas la pour la casser, pour la meurtrir, pour la contraindre. Non! Elle est là pour la guider, pour lui montrer là où il faut qu’elle ouvre, là où il faut qu’elle lâche. (…) Ce cheminement de la femme à l’intérieur d’elle-même guidée par la douleur, l’amène à dépasser ses limites connues pour lui montrer sa vraie force intérieure, ses vraies limites. »

Extrait du livre: attendre bébé autrement, p281.

Stéphanie Saincy

accouchemnt Photo de Laura boil Photography

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here