Vacances solo

1 ère journée sans enfant, nouveau rythme.
Il a plu ce matin comme dans mon cœur. Et peu à peu le vent chasse les nuages…
Marcher dans la rue en flânant, en regardant en l’air et plus seulement en vérifiant où sont mes petites têtes blondes.
N’avoir personne à porter et me sentir à la fois légère et pourtant tellement lourde, le cœur gros sans elles.
Avoir 2 bras libres et ne plus savoir quoi en faire. Dormir 3h à la sieste et faire ma vie en fonction de moi.
Je les ai laissé pour 6j et j’en ai pleuré des larmes de crocodile.
On en rêve en tant que parents et quand ça arrive ça fait bizarre!
Le rythme se trouve petit à petit. Le vide qu’elles laissent se remplit d’autres activités. Recharger mes batteries pour être en pleine forme pour elles ensuite est ma priorité. Pour leur offrir une maman heureuse et sereine tout en étant certaine qu’elles sachent qu’à chaque instant je pense à elles.
Si avant je pensais qu’elles étaient toute ma vie, je comprends aujourd’hui que c’est lourd à porter comme attente. Elles sont ce que j’ai de plus cher et ce que j’aime le plus au monde. Ma responsabilité, c’est d’être épanouie et bienveillante avec moi même sans elles pour les libérer du poids de me rendre heureuse.
Et ça commence par m’occuper de moi et remplir mon réservoir. Je lis, je dors et je fais du sport, bref mes activités préférées. Je sais que c’est plus dur en couple et pourtant pas impossible non plus. Passer le relais est idéal pour s’offrir quelques heures de temps à soi, au rythme qui vous sera le plus nécessaire. Comme on prend un rendez vous médical ou un rendez vous boulot, prendre rendez vous avec soi est une nécessité pour garder le cap de la bienveillance et pour des relations harmonieuses avec nos enfants d’amour.
Loin des yeux peut être, loin du cœur jamais. ❤️

Et vous comment vous ressourcez vous?

Stéphanie Saincy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *