7 astuces pour une rentrée réussie.

0
82

Démarrer l’année du bon pied ne s’improvise pas! Voici une liste d’astuces pour aider à passer ce cap, quelque soit l’âge des enfants. Tic Tac. Tic Tac. J-2 🙂

 

  • Routines et rituels

Pour que les choses s’enchaînent et éviter les crises, des repères temporels et d’organisation sont nécessaires et font gagner du temps.

Je vous en parle ici : https://mamanbienveillante.fr/2018/01/routines-et-autonomie/

Cette année, petite nouveauté, j’ai noté des horaires à coté des actions pour qu’elles puissent aussi anticiper. Enfin surtout Melle 6 ans !

Le timer (minuteur mécanique) est une aide précieuse pour aider les enfants plus jeunes. Il aide à réaliser le temps qui s’écoule lorsqu’ils ne savent pas encore lire l’heure. (Cf lien bas de page)

 

  • Sommeil

Pour être en forme, il faut dormir assez. Facile à dire ! La quantité dépendra de vos enfants. En tout cas, il est temps de recaler un peu les horaires car pour se lever du bon pied, il faut avoir assez dormi! UN bon coucher se prépare, dans la journée et surtout la fin de journée. Autant que par l’heure du lever… https://mamanbienveillante.fr/2018/02/et-tu-glisseras-vers-le-sommeil/

 

  • Alimentation

Exit les sucres rapides (bonbons, gâteaux, chocolat, soda, jus de fruits en brique) et autres extras. Une bonne alimentation est nécessaire pour une concentration optimale. Privilégiez les sucres lents, fruits et légumes pour éviter les pics d’hypoglycémie et d’hyperglycémie. Plus le taux de sucre dans le sang est stable et moins l’enfant aura tendance à osciller entre suractivité et somnolence. Une humeur plus stable et propice aux apprentissages. Cela commence par un bon petit déjeuner. Je vous en reparle bientôt ce mois ci pour mettre en place de bons réflexes pour cette nouvelle année !

En attendant, je vous conseille ce livre d’Isabelle Filliozat : https://mamanbienveillante.fr/2018/09/un-zeste-de-conscience-dans-la-cuisine/

 

  • L’hydratation

Clé aussi de la concentration, boire de l’eau est nécessaire à la connexion cerveau droit et cerveau gauche. Elle va permettre donc de connecter la logique et le ressenti, l’analyse et les émotions. Pensez à la petite bouteille dans le sac si l’école l’autorise et sinon parlez-en à la maîtresse, en toute bienveillance. Elle a tout à y gagner. Même si cela impose des pauses pipi « perturbatrices ». Et si cela n’est pas possible, pensez à bien boire avant, le midi et sur la fin de journée, ce sera toujours cela de pris!

 

  • Remplir leur réservoir d’amour

Pour des séparations en douceur, il est impératif de remplir leurs réservoirs avant. Parfois malgré tout, le stress de la nouveauté sera grand et la situation impressionnante. Verbaliser avec lui l’émotion et ensuite attirer son attention sur ce qui est positif l’aidera. Un dessin de cœur sur le poignet, une foule de bisous dans le sac… En reparler autant que nécessaire le soir aussi. A Froid, c’est toujours mieux. Ce qui va aussi beaucoup aider, c’est ‘être convaincu, nous en tant que parent, que les choses vont bien se passer, sinon inévitablement nous allons lui transmettre nos peurs dont il ne saura que faire. L’école n’est pas la plus bienveillante du monde ? C’est aussi possible, trouvez avec lui des façons de l’aider à passer ce cap qui peut être différent de la maison et offrez lui les ressources pour grandir avec cette situation si vous ne pouvez pas la changer.

https://mamanbienveillante.fr/2016/10/les-pleurs-de-separation/

 

  • Soyez prêts à accueillir leur décharges les premiers jours.

Entre la fatigue et toutes les nouvelles choses, il y a fort à parier que votre enfant aura rencontré quelques petits désagréments dans la journée et que vider son sac en vous retrouvant lui fera du bien. Rien d’inquiétant, juste bruyant et il sera mieux après. Respirez un bon coup et soyez prêts à accueillir ce qu’il a sur le cœur. Une fois soulagé, il repartira plus léger.

https://mamanbienveillante.fr/2017/01/pleurer-fait-du-bien/

 

  • Avant les devoirs:

Et si on se défoulait un coup avant de rentrer de nouveau s’asseoir et bosser ? Ils ont été contraints toute la journée, souvent avec peu de liberté de mouvements dans la classe. Avant de leur demander de se concentrer permettez leur de jouer et aussi veiller à un goûter sans sucre rapide. Bonbons et gâteaux industriels sont à bannir ou limiter pour privilégier des fruits, amandes, noisettes, eau, pain complet, compotes et autres produits plus neutres. Bien sûr si ce n’est pas votre habitude allez-y par étape. J’y reviendrai aussi courant septembre !

Câlinez bien vos enfants ce week-end, profitez bien les uns des autres.

Je vous souhaite à tous une belle rentrée. Ou une belle non rentrée, aux petit homeschoolers!

Stéphanie Saincy.

 

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here