La puissance du féminin

0
169

J’ai adoré ce livre!!

A la fois très clair et très complet, il aborde avec simplicité la femme dans sa globalité. C’est un retour à notre plein potentiel. Trouver notre place sans être en opposition avec le monde masculin. Reconnaître nos forces, nos spécificités et nos atouts est tout l’enjeu de ce livre.

Souvent perdues dans les rôles de mère, d’épouse, de fille de, petite fille de, ainsi que dans notre vie professionnelle, ce livre nous aide à trouver les repères, en nous, pour nous reconnecter à une entité plus profonde, la femme qui les regroupent toute. Reliant ainsi l’âme, le cœur et l’esprit.

Comment et pourquoi nous dégager du temps pour prendre soin de nous. L’importance de nous prendre en compte. Donner ce qui est juste pour nous.

J’ai aimé sa façon de réexpliquer le cycle féminin. Que l’on ignore souvent surtout si l’on est sous contraceptifs. Les différentes phases du cycle, quelles émotions vont avec et comment en tirer partie. Le lien avec la lune sur notre nature cyclique. Nos phases de « hauts » et de « bas » et comment potentialiser nos actions en arrangeant nos plannings aussi en fonction de ça. Nous avons des phases plus créatives, plus productives que d’autres, qui seront plus des phases d’introspection, nécessitant du calme par exemple, ou un repli sur soi momentanée.

Ce livre est une reconnexion à soi, tout simplement. Une belle façon de s’honorer et de se respecter.

Sur la fin, elle parle plus précisément des cercles de femmes, des tentes rouges et autres rituels. Et j’avoue que ça me tente de plus en plus… Cet espace où les femmes partagent des bouts de leurs vies et expériences, heureuses ou douloureuses, dans un lieu de sécurité et de non jugement. Sortir de la compétition les unes contre les autres et pouvoir avancer ensemble en se soutenant et en partageant une énergie commune.

Bref, vous l’aurez compris, je vous le conseille. Pour éveiller, ou réveiller la femme qui est vous. Pour la joie, la créativité, la liberté et la légèreté que cela apporte. C’est en se changeant soi-même que le monde évolue.

Belle journée.

Stéphanie Saincy.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here