Liberté et sécurité.

1
16

Les deux besoins de base des enfants…. et des adultes aussi. Électrochoc en réalisant cela. Je tourne autour depuis des mois pour moi. Je le sais et je le sens depuis des années pour mes filles. Et seulement maintenant je fais un parallèle et j’en reviens encore et toujours au mimétisme.
Pouvons-nous offrir la sécurité et la liberté à nos enfants si nous ne la portons pas en nous ? J’en doute.
Et cette fois, la prise de conscience est forte, impactante, perturbante. Elle pourrait être culpabilisante si et seulement si nous ne réalisions pas la force de cette prise de conscience. Si et seulement si nous ne réalisons pas que nous avons le pouvoir sur nous et donc que nous pouvons changer cela.
Puisque la sécurité et la liberté sont des clés nécessaires à notre bonheur, attelons-nous à nous les offrir !
Oui, elles ont pu cruellement nous manquer pendant notre enfance et notre vie d’adulte. Mais rien n’est une fatalité. Nous pouvons passer des heures à nous morfondre ou nous pouvons choisir de rebondir. Personne ne reçoit une éducation parfaite. Nos parents ont fait comme ils pouvaient avec leurs blessures et là où ils en étaient sur leur chemin. Nous avons le droit d’être tristes. Notre responsabilité est notre vie aujourd’hui, elle est de nous prendre en main.

Si nous souhaitons de la sécurité, commençons par nous sentir en sécurité avec nous. La sécurité, c’est quoi ? C’est le respect de soi, l’écoute de soi et donc l’amour inconditionnel de soi. Nous prendre en compte et nous pardonner nos erreurs. Nul n’est parfait.

Si nous souhaitons de la liberté, accordons-nous de l’espace. Le droit de vivre. Le droit d’être. Le droit de penser à nous. Offrons-nous du temps. Oui chaque parent en manque et si nous ne le prenons pas, personne ne nous le donnera. Oui nos enfants sont dépendants et oui tout est question d’âge. Et pourtant si vous souhaitez qu’ils soient libres, quel meilleur exemple que vous? Vous souhaitez qu’ils se respectent et qu’ils respectent l’autre ? Comment leur transmettre si ce n’est par l’exemple ?
Les neurones miroirs, nos chers amis, nous prouvent scientifiquement que l’apprentissage se fait par le mimétisme.
Pour leur offrir liberté et sécurité, offrons-nous cette liberté et cette sécurité.

Alors, vous commencez quand ?

Belle journée.

Stéphanie

1 COMMENTAIRE

  1. J ai décider de me reconvertir professionnellement. Je commence mardi par ma 1er reunion d information.
    Je me suis faite à l idée que si mes enfants doivent aller a la cantine et garderie ils allaient pas en mourir.
    Et j essaie de faire mon maximum en éducation positive. Bon les effets ne sont pas encore excellent mais je suis confiante.
    Pourvue que sa dur.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here