Routines et autonomie.

2
26
selfp

L’enfant a besoin de repères, d’un cadre pour grandir et aussi d’autonomie. Grâce aux routines, l’enfant comble ses 2 besoins fondamentaux.

Une routine c’est quoi? C’est un enchaînement d’actions que l’enfant va suivre sans gros rappel et longs discours de notre part. Un enchaînement qui va devenir un automatisme. Il y trouve son compte car il gagne en autonomie et en estime personnelle. Nous y gagnons en calme en rabachant moins. Il s’agit d’un contrat entre eux et nous pour des matins ou des soirs apaisés. Ceci est valable pour n’importe quelle activité qui se présente régulièrement.

Mettre en place une routine avec lui, permet de l’impliquer et de responsabiliser. En l’impliquer dans le choix et l’ordre des actions, nous obtenons ainsi plus facilement sa coopération. Il a à cœur de tenir ses engagements en respectant la routine car il se sent valorisé et investi d’une mission. Je suis encore étonnée de voir à quel point cela fonctionne bien! Les enfants font bien lorsqu’ils se sentent bien et c’est exactement ce que cela génère !

Suivant l’âge des enfants, nous pouvons juste l’écrire ou dessiner. Là aussi faire cela ensemble est le débit de leur implication. Melle 5 ans adoré le faire! Et maintenant qu’elle a assimilé la routine, je vais la mettre dans la chambre de Melle 2 ans. 

L’enfant a des repères et peut grandir en s’appuyant dessus. Savoir l’étape suivante est aussi pour lui gage de sécurité. L’anticipation est sécurisante. Et l’autonomie de s’y référer seul le valorise. C’est limite si grâce à ça en tant que parents nous n’avions pas juste à rester assis, à contempler le spectacle devant nous 😉 on peut toujours rêver hein!

Une fois intégrée, il suffit juste de rappeler la consigne. Comme nous nous sommes mis d’accord ensemble et à froid, ce n’est pas nous qui sommes usant à rabâcher, mais la routine. Nous ne sommes plus derrière eux, c’est la routine. En un mot, nous pouvons leur signer l’étape suivante. Quel confort.

Et s’il peut y avoir des résistances au départ, ou au milieu, ils savent ce qu’ils doivent faire et ils y viennent pour peu que nous leur fassions confiance pour le faire. Plus nous insistons quand ils résistent et moins ils seront coopérants. Quand elles ne veulent pas, je rappelle la consigne et l’engagement que nous avons et je sors de la pièce. Elles ronchonnent et quand elles sont prêtes elles l’appliquent. Garder une marge de manœuvre est nécessaire, nous savons bien que la notion du temps pour eux n’est pas la même que nous. À la maison par exemple, elles se réveillent 1h30 avant le départ pour l’école pour pallier à ça. Chacun sa solution, celle ci fonctionne à merveille pour nous 😉

J’attends vos retours sur les routines!

On chemine ensemble.

Stéphanie

2 Commentaires

  1. Génial !!!
    J’ai voulu faire pareil pour la rentrée en septembre avec ma fille de 3,5 ans
    Je n’avais pas trouvé d’images sympas comme les tiennes et m’étais résignée à faire des petits carrés de papiers dessinés par moi (résultat tout à fait différent mais on avait bien rit et on connaissait les significations) (certaines cartes dessinées par elle directement) et ca a été magique, exactement ce que tu décris
    On a pris l’habitude (on relisais les cartes du matin au réveil …) et puis les cartes ont peu à peu disparu dans le desordre….
    Ton article me motive à refaire qq chose et à les fixer sur une planche comme toi !
    Merci

  2. Je partage complètement sur l’intérêt des routines et habitudes pour les enfants, encore plus je dirais dans le cas d’un enfant « différent » comme c’est le cas pour moi !

    J’utilise également les tableaux de comportement ou tableaux de motivation. Ils permettent d’encourager l’enfant qui peut coller une étoile ou un smiley tout content lorsqu’il remplit « sa mission » et atteint « les objectifs » sur lesquels il s’est engagé ! Il existe de très bons outils prêts à l’emploi mais on peut aussi les faire soi-même…

    Le tableau comporte environ 20 cases et il est possible de prévoir un petit cadeau pour féliciter les efforts de l’enfant comme une sortie ensemble au cinéma par exemple !
    Aurélie du blog monenfantadupotentiel.com

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here